Choisir son décapeur thermique

Le décapeur thermique que l’on pourrait comparer un pistolet à air chaud est le véritable allié de tous les bricoleurs.

Que ce soit pour la rénovation de toute sa maison ou pour du petit bricolage, il est l’outil complémentaire de la ponceuse et le cauchemar des peintures. Maniable, assez léger et compact, il vous rendra de nombreux services pour décoller de la peinture, du vernis, pour souder ou dessouder, pour dégeler des canalisations etc.

Il existe un grand choix de décapeurs thermiques. Alors c’est une bonne nouvelle parce que vous avez l’assurance d’en trouver un qui correspond à vos besoins mais cela veut aussi dire qu’opter pour tel modèle plutôt est le vrai parcours du combattant.

J’ai donc décidé de vous aider à faire le meilleur choix en vous donnant les principaux critères à prendre en compte.

Les différents types de décapeurs thermiques

Il existe que deux types de décapeurs thermiques : à gaz ou électrique.

Le décapeur thermique électrique est le plus répandu et donc le plus utilisé. Pourquoi ? Parce qu’il est tout simplement plus sécuritaire que le modèle à gaz.

Le décapeur thermique à gaz fonctionne avec une cartouche de gaz. Il est acheté surtout par ceux qui recherchent un modèle maniable, sans fil pour des utilisations bien précises.

La puissance

Elle est exprimée en Watts. Plus elle est importante et plus votre décapeur sera performant et travaillera vite. Pour des peintures difficiles à enlever par exemple, optez pour un décapeur thermique d’au moins 2000 watts.

Le débit d’air

Il est exprimé en litres par minutes. Le débit d’air indique la vitesse à laquelle la température atteint la surface. Il s’échelonne entre 200 et 500 l/mn.

La température

Indispensable pour une utilisation polyvalente de votre appareil, la température peut-être réglable grâce à un variateur. Je vous conseille de choisir un outil avec un écran LCD qui vous indique la température. Certains modèles permettent également d’enregistrer la température que vous utilisez le plus souvent.

Les accessoires

C’est un point important lors du choix d’un décapeur thermique. Des accessoires vont aussi dépendre le prix de l’outil. Sachez que les buses sont assez chères lorsqu’elles sont achetées à part. Il peut donc être judicieux d’acheter un décapeur thermique un plus onéreux mais qui possède toutes les buses dont vous avez besoin.

Voici les principaux accessoires :

  • La buse plate : elle est surtout choisie pour les grandes surfaces. Elle offre un jet d’air contant sur une large surface. Cela rend les travaux beaucoup plus rapides.
  • La buse protège-vitres : elle est utilisée si vous devez par exemple décaper les bois d’une fenêtre. Elle va protéger tout simplement la vitre.
  • La buse déflectrice : indispensable pour souder des tuyauteries notamment, cette buse permet de diriger le jet d’air du décapeur thermique vers l’extérieur. On l’utilise donc pour des travaux de coudage et de soudure de tuyaux en plastique.
  • La buse conique ou la buse ronde : elle est utilisée lorsque l’on veut concentrer l’air débité. Elle permet en effet de converger l’air chaud vers une zone plus précise. On s’en sert surtout pour des petites surfaces.
  • Le grattoir : il vous aide tout simplement à décoller au fur et à mesure la peinture ou le vernis
  • Le poids : à prendre en compte en fonction des utilisations que vous ferez de votre décapeur thermique. Si vous allez travailler en hauteur ou dans des endroits difficiles d’accès, optez pour un outil de 0,8 à 1,5 kg.
  • Le prix : la fourchette de prix d’un décapeur thermique est comprise entre une vingtaine d’euros et jusqu’à près de 200 euros. Votre portefeuille aura sans doute le dernier mot mais si vous n’allez utiliser votre outil qu’occasionnellement et pour des petits travaux, un modèle haut de gamme n’est pas nécessaire. Définissez donc bien vos besoins.

Vous avez maintenant tous les critères à prendre en compote pour choisir votre décapeur thermique. Je ne peux que vous conseiller de prendre votre temps, de bien regarder toutes les caractéristiques de chaque outil et de définir vos besoins avant de l’acheter.

Voir mes tests